Expositions

Salo viii

////// English version below //////

Du 17 au 21 juin un de mes dessins sera exposé au salon du dessin érotique SALO VIII.

Pas de vernissage et nombre de visiteurs limité.
Entrée à prix libre
Réservé aux plus de 16 ans

111 bis Boulevard de Ménilmontant – 75011 Paris 17 au 21 juin 2020 – 11h à 20h
>>> Site web
>>> Évenement facebook

Communiqué de Laurent Quénéhen :

Le retour de la bite dans l’art Salo permet à l’instar des sociologues d’avoir une vue acérée sur l’expression de l’art contemporain dans son jus le plus récent.
Le sexe féminin fut mis à l’honneur de nombreuses années sous toutes ses formes, le goût pour la chatte en pendentif, en latex, en fourrure, en photo, en peinture, en couleur et en noir et blanc, habita avec plaisir Salo depuis sa création en 2013. Les animaux les plus divers étaient également convoqués, copulant entre eux ou avec des femmes, mais souvent la bite humaine était tenue à l’écart dans sa représentation, à tort ou à raison.
Pour ce huitième Salo, la bite fait son grand retour. Parmi les nombreuses candidatures reçues cette année (479), la bite est souvent mise en avant, mais ce n’est pas tout à fait la même bite que celle d’antan. Ce n’est plus une bite autonome et vindicative qui est proposée, comme détachée de son propriétaire, mais plutôt une bite en accord avec des convictions profondes, le prolongement d’une identité humaniste et respectueuse. La bite nouvelle est citoyenne et responsable.
Nous avons invité pour notre focus international annuel, une jeune commissaire d’exposition grecque, Maria Xypolopoulou, qui a sélectionné 19 artistes demeurant et travaillant en Grèce. C’est un retour aux sources de l’amour, un hommage au pays créateur de l’érotisme avec son dieu Éros, le dieu de l’amour et de la puissance créatrice.

////////////

From June 17 to 21 one of my drawings will be exhibited at the SALO VIII erotic drawing show.

No opening night and limited number of visitors
Free price
Reserved for people over 16

111 bis Boulevard de Ménilmontant – 75011 Paris 17 au 21 juin 2020 – 11h à 20h
>>> Website
>>> Facebook event

The return of cock in art by Laurent Quénéhen :

Like a sociologist, Salo offers a sharp insight into the most recent expressions of contemporary art. For many years, the female organ has been celebrated in all its forms. Since it’s creation in 2013, Salo has displayed its taste for pussy in pendant, in latex, in fur, in photo, in painting, in colour and in black and white. The most diverse animals were also convened, copulating with each other or with women, but the human cock was often kept apart in its representation, rightly so or not. For this eighth Salo, the cock is back. Among the many applications received this year (479), the cock was often put forward, but it is not quite the same cock as that of the past years. It is no longer an autonomous and vindictive dick that is displayed, as detached from its owner, but rather a dong in accordance with deep convictions, the extension of a humanist and respectful identity. The new cock is civic and responsible. For our annual international focus, Maria Xypolopoulou, we have invited a young Greek curator who has selected 19 artists living and working in Greece. It is a return to the sources of love, a tribute to the country that gave birth to eroticism with its god Eros; god of love and creative power.

« Haute Tension » une exposition collective des Crocs Électriques

EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU’AU 30 JUIN 2020 !

Le pdf du catalogue des oeuvres exposées et téléchargeable <<< ici >>>

___________________

J’ai le plaisir de participer à l’exposition collective des Crocs Électriques du 5 mars au 9 mai 2020 à la Galerie Arts Factory.
Quelques-uns de mes dessins seront en vente ainsi que mon livre « Ceux qui s’invitent la nuit » paru aux Crocs Électriques.

LES CROCS ÉLECTRIQUES
150 ARTISTES • 250 LIVRES • 500 ŒUVRES
un concept de Jessica Rispal & Stéphane Blanquet
exposition haute tension du 6 mars au 9 mai 2020
vernissage le jeudi 5 mars de 16h à 21h

À l’occasion de la sortie d’une nouvelle salve de morsures graphiques, la galerie Arts Factory invite Jessica Rispal et Stéphane Blanquet à présenter l’intégralité de leur production dans le cadre d’une exposition événement.
Depuis décembre 2016, le stakhanoviste duo à l’origine des Crocs Électriques fabrique un livre tous les 3 jours… soit 10 livres par mois, au prix modique de 5 euros.
Leur foisonnant catalogue fait cohabiter grands classiques de l’undergraphisme et jeunes artistes, souvent publiés pour la première fois au sein de ce projet devenu largement incontrôlable.

Sans concession, loin du minimaliste white cube, le gargantuesque accrochage près de 500 œuvres : dessins, photographies, peintures, volumes –
sature les quatre niveaux de la galerie. Véritable immersion dans une performance éditoriale unique, il rend compte de l’incroyable vitalité
d’une scène artistique alternative en perpétuelle mutation, explorée avec une boulimie communicative par deux insatiables têtes chercheuses.

_ artistes exposés _

alfonse paul et les autres • hadrien alvarez • frédéric arditi • christian
aubrun • daniel azélie • alexis bacci • patrice bellot • camille
bertagna • nils bertho • blanquet • pascal blondeaux • isabelle boinot •
andy bolus • ludovic boulard le fur • marie-pierre brunel • julien
brunet • marc brunier-mestas • émilie caie • joseph callioni • marco
capellacci • aude carbone • pamella castel love • jacques cauda •
flaminia cavagnaro • captain cavern • chaosenfrance • stéphanie chardon •
mavado charon • delphine chauvet & jérémy bonnamy • ned christensen
• cless • tom cochien • collection giacosa/ferraiuolo • sara conti •
éric demelis • francis deschodt • hervé di rosa • zélie doffémont •
pascal doury • joakim drescher • emelyne duval • el rotringo • didier
estival • christophe fauconnet • féebrile • frédéric fenoll • musta fior
• sarah fisthole • flèchemuller • frédéric fleury • pol-édouard florès •
rajah foo • nicolas frémion • rodolphe gavin • dominique goblet •
patrick gomme • josé maria gonzalez • céline guichard • pierre-louis
hérold • alexandre herrou • joël hubaut • juliette iturralde • faustine
jacquot • patrick jannin • seb jarnot • judex • philippe jusforgues •
pole ka • liza kaka • kdv • zad kokar • flore kunst • jaky la brune •
philippe lagautrière • michel lascault • nicolas le bault • tereza
lochmann • lolmède • arnaud loumeau • marine luszpinski • madub •
bertrand mandico • pierre marty • stéphanie-lucie mathern • anne
mathurin • maya mccallum • myriam mechita • missadline • benjamin monti •
alice monvaillier • nadaud • niark1 • gérard nicollet • mila nijinsky •
jacques noël • marie noël-doby • bill noir • franck omer • david
ortsman • oscar • saralisa pegorier • loulou picasso • pimpant • pisse
cailloux • tsipora poros • évelyne postic • jacques pyon • karine
rapinat • jean-marc renault • bruno richard • jessica rispal •
salepisseuz • margaux salmi • stéphanie sautenet • attilio solzi •
clothilde sourdeval • vanda spengler • st oma • tanxxx • filipo têtedevo
• the pit • rebecka tollens • tom de pékin • catherine ursin • anne van
der linden • electra vanhubble • vincent wagnair • maharadjah yapluka •
zéphir • eva zimmer …

[ liste sujette à des modifications de dernière minute ! ]
_

chaque « croc électrique » est un fascicule format A5 de 36 pages
agrafé sous couverture calque, vendu 5 euros pièce !
plus d’infos sur www.lescrocselectriques.com
_

Galerie Arts Factory – 27 rue de charonne 75011 paris
Métro : ledru-rollin & bastille – du lundi au samedi de 12h30 à 19h30
Infos : +33(0)6 22 85 35 86 / www.artsfactory.net